Blog Voyage > Cathédrale de l’Incarnation de Malaga

Cathédrale de l’Incarnation de Malaga

par Pidgy
Cathédrale de l'Incarnation
Cathédrale de l’Incarnation

La Cathédrale de l’Incarnation de Malaga fait partie des attractions incontournables pour visiter Malaga. Bâtie du XVIe au XVIIIe siècle, la cathédrale est surnommée la Manquita (la manchote) par les Malaguènes en raison de sa tour sud inachevée. Pénétrez dans un lieu sacré plein de charme et admirez les trésors exposés.

Où se trouve la Cathédrale de l’Incarnation ?

La Cathédrale de l’Incarnation de Malaga (Catedral de la Encarnación) se situe à Calle Molina Lario, 9. Soit à 5 minutes de marche de l’Alcazaba. Malaga est en effet une ville où tout peut se faire à pied.

Mais, il y a toujours un mais ! Vous pouvez aussi vous déplacer grâce au bus touristique City Sightseeing qui vous emmènera jusqu’aux lieux d’intérêt de la capitale de la Costa del Sol. Dans le cas de la cathédrale, vous descendriez à l’arrêt 13 « Museo Carmen Thyssen – Catedral » de la ligne rouge et marcheriez 3 minutes. Si cela vous intéresse, pensez à réserver votre billet en ligne.

Itinéraire Paseo del Parque - Cathédrale de l'Incarnation
Itinéraire Paseo del Parque – Cathédrale de l’Incarnation

Autrement, le bus s’arrête au même endroit que ce véhicule rouge. Le nom de l’arrêt à repérer est « Paseo del Parque (Plaza de la Marina) » desservi par les lignes 1, 4, 14, 19, 25, 32, 33, 34, 35, 36, 37 et E.

Quelle est l’histoire de l’édifice ?

Étant donné que les Maures occupaient la ville de Malaga avant la reconquête (Reconquista) des rois catholiques en 1487, il était normal qu’ils eurent bâti leur lieu de culte. C’était la Mosquée Aljama. Cependant l’arrivée du roi Ferdinand II d’Aragon et de son épouse, Isabelle Iere de Castille, mit fin à cette période. En effet, ils eurent pour projet d’ériger une cathédrale sur les vestiges de la mosquée en faisant appel aux services de l’architecte Diego de Siloé. Nul besoin de préciser qu’ils furent responsables de la destruction de ladite mosquée ! De plus, la cathédrale fut dédiée à Sainte Marie de l’Incarnation, d’où son nom, la Cathédrale de l’Incarnation.

Ainsi les travaux débutèrent en 1528. On commença par construire le chevet (cabecera) grâce à des demi-colonnes à chapiteaux corinthiens. Malheureusement, l’avancement du chantier fut lente car au XVIIe siècle, on bâtit seulement le chœur. Puis au XVIIIe siècle, on put terminer le corps de la cathédrale. Si bien qu’en 1768, elle put ouvrir ses portes et servir de lieu de culte. Cependant, il fallait encore embellir les chapelles et construire les tours. Malheureusement, les travaux cessèrent au XIXe siècle, faute de financement en partie due à l’invasion napoléonienne et aux désamortissements successifs en Espagne.

Vue sur la tour nord de la Cathédrale de l'Incarnation depuis le Château de Gibralfaro
Vue sur la tour nord de la Cathédrale de l’Incarnation depuis le Château de Gibralfaro

C’est pourquoi la façade principale et la tour sud restent inachevées. Ce qui explique son surnom affectueux donné par les Malaguènes, La Manquita ou « la manchote ». La tour nord est donc la seule que l’on puisse apercevoir. Elle mesure 87 mètres de haut et est même visible depuis les hauteurs du Château de Gibralfaro !

Que peut-on voir dans la Cathédrale de l’Incarnation de Malaga ?

Cathédrale de l'Incarnation et sa tour nord
Cathédrale de l’Incarnation et sa tour nord

Tout d’abord, avant de vous parler de l’intérieur de la cathédrale, nous aimerions attirer votre attention sur le Palais Épiscopal. Ce dernier se trouve juste à côté. Enfin, ces derniers, car le Palais est en réalité un ensemble de bâtiments datant du XVIe-XVIIIe siècle. Toutefois, vous reconnaîtrez aisément l’entrée grâce à la façade baroque de couleur rouge et jaune visible depuis la Plaza del Obispo. On y expose toutes sortes d’œuvres telles que des sculptures ou des peintures allant du XVIe au XXe siècle.

Chapelle centrale de la Cathédrale de l'Incarnation
Chapelle centrale de la Cathédrale de l’Incarnation

Maintenant, intéressons-nous à la Cathédrale de l’Incarnation en elle-même. À cause des nombreuses années passées à la construire, elle a fini par arborer un style baroque et gothique ! Mais elle n’en reste pas moins une œuvre majeure de la période de la Renaissance en Espagne. Saviez-vous qu’elle mesure 117 m de haut sur 72 m de large, et que ses trois nefs ont la même hauteur (41,79 m) ? Par ailleurs, vous pourrez admirer toute la beauté de l’intérieur. Notamment le sublime plafond, les chapelles, l’abside et ses splendides vitraux, l’autel ou encore l’orgue constitué de 4 000 tuyaux !

En outre, vous avez la possibilité de faire un tour sur les toits de la cathédrale. Néanmoins, sachez qu’il vous faudra monter près de 200 marches pour vous y rendre. Mais cela en vaut la peine, car après tous ces efforts physiques, vous serez récompensés par un incroyable panorama sur la ville de Malaga ! De nuit, c’est encore mieux.

Quels sont les tarifs ?

Le site de la Cathédrale vous propose différents tarifs selon vos préférences :

  • Cathédrale + Palais Épiscopal : 6 €
  • Palais Épiscopal : 5 €
  • Toits de la Cathédrale : 6 €
  • Combo Cathédrale + Palais Épiscopal + Toits : 10 €
  • Visite nocturne des toits : 10 €

Veuillez noter que le billet individuel pour ces attractions peut être acheté en ligne ou sur place.

Cathédrale de l'Incarnation gratuite - Astuce de Pidgy

Par ailleurs, pour les voyageurs qui apprécient les visites guidées, nous vous conseillons ce billet. En effet, il vous permet de découvrir le centre historique de Malaga et la Cathédrale pendant 2 heures en compagnie d’un guide qui vous parlera soit en anglais, soit en espagnol. À vous de choisir au moment de la réservation des billets. Concernant les tarifs de cette prestation, on retrouve le principe de « plus vous réservez, moins vous paierez » :

  • 1 billet : 34 €
  • 2 à 25 achetés : 18 € par personne
  • À partir du 26e : 12 € chacun

Quels sont les horaires de visite ?

La Cathédrale de l’Incarnation, le Palais Épiscopal et les toits sont ouverts tous les jours de la semaine. Cependant, les horaires de chacun diffèrent, si bien que nous avons décidé de créer un tableau récapitulatif pour que vous y voyiez plus clair.

Horaires de la Cathédrale de l'Incarnation, du Palais Épiscopal et des toits
Horaires de la Cathédrale de l’Incarnation, du Palais Épiscopal et des toits

Retrouvez tous nos articles pour savoir que faire à Malaga :

Vous aimerez peut-être...

Laisser un Commentaire

* En remplissant ce formulaire, vous acceptez que ce site stocke et exploite vos données personnelles.

Ce site Internet utilise des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur. Vous pouvez toutefois refuser. J’accepte En savoir plus