Blog Voyage > La Broken Chair de Genève

La Broken Chair de Genève

par Pidgy
Broken Chair
Broken Chair

La Broken Chair, ou Chaise Cassée, est une sculpture très prisée des touristes à Genève. Ils ne savent pas toujours ce qu’elle représente et c’est bien dommage. Remédions à cela dans cet article et vous saurez tout de ce chef d’œuvre.

Qu’est-ce que la Broken Chair de Genève ?

La Broken Chair est une sculpture de 12 mètres de haut représentant une chaise à trois pieds. On peut voir que son quatrième pied est totalement brisé. Mais quel message se cache derrière cette œuvre d’art ? Pour le comprendre, intéressons-nous à l’histoire de la Chaise brisée.

Petite histoire

Vue sur la Broken Chair
Vue sur la Broken Chair

Remontons à l’année 1995. Il faut savoir que dans les années 1990, plusieurs organisations militaient contre l’usage de mines antipersonnel. En effet, ces dernières faisaient de très nombreuses victimes dans la population militaire et civile. Soit en tuant des personnes, soit en les mutilant. Il fallait donc réagir et mettre fin à l’horreur. C’est pourquoi face à l’insistance des organisations non gouvernementales (ONG) et autres organismes, les Nations Unies furent priées de trouver une solution lors du sommet de Vienne de 1995. Cependant, la réunion fut une déception car les États ne parvinrent pas à s’entendre sur la réglementation des armes.

Avec en visée le sommet des Nations Unies d’Ottawa de décembre 1997, Paul Vermeulen (co-fondateur et directeur de l’ONG Handicap International) fit appel à son ami, Daniel Berset, afin de sculpter une chaise bien particulière. L’idée était de susciter une réelle prise de conscience chez la population civile et les États. Ainsi, au lieu de représenter des mutilés et créer l’effet inverse, les deux hommes penchèrent pour un objet banal au message fort : une immense chaise dont le quatrième pied est « mutilé ».

Au mois d’août 1997, on installa donc la Broken Chair sur la Place des Nations, près des organisations internationales, pour une durée initiale de trois mois. Cette fois, le sommet permit la signature du Traité d’Ottawa qui interdit les mines antipersonnel. Mais ce n’est pas tout. La Chaise Brisée acquit une telle renommée à travers le monde qu’elle resta en place jusqu’en mars 2005. En raison de la rénovation de la Place des Nations, la chaise fut démontée. On ignora alors si la Broken Chair allait faire son retour.

Ce fut chose faite en mars 2007 grâce à une forte mobilisation mondiale. En outre, la Chaise Brisée permit à nouveau la signature d’un traité : le Traité d’Oslo de décembre 2008. Ainsi, les bombes à sous-munition furent également interdites.

Symbolique

La Broken Chair est donc bien plus qu’une simple sculpture de chaise géante au quatrième pied mutilé par une explosion. On voit donc que malgré cette imperfection, elle reste encore une chaise. Cela va de même pour les victimes des mines qui sont devenues handicapées. Ces personnes ont le droit à la dignité humaine.

À travers la Chaise Brisée, on milite ainsi « pacifiquement » à la fois pour le droit à la dignité des victimes et pour la fin de l’utilisation des armes mutilatrices. Par ailleurs, il semblerait que la présence de la sculpture près des organisations mondiales serve à leur rappeler la promesse issue des traités.

Comment se rendre à la Broken Chair ?

La Broken Chair se situe sur la Place des Nations, du côté de la rive droite de Genève. Vous trouverez à proximité plusieurs organisations internationales, dont le Palais des Nations.

Carte de transports gratuits à Genève
Carte de transports gratuits à Genève

Sachez tout d’abord que les transports en commun sont gratuits à Genève si votre hôtel vous a remis la carte Unireso ou si vous avez acheté le Geneva Pass, disponible via ce lien.

Travelers Wifi
Travelers Wifi

En outre, le Geneva Pass vous permet de récupérer à l’office de tourisme (Genève Tourisme & Congrès) ce petit appareil très pratique appelé Travelers Wifi avec 20 % de réduction sur le prix. Ainsi vous pourrez contacter vos proches, leur envoyer vos jolies photos et surtout vous repérer aisément dans Genève sans souci.

Astuce de Pidgy - transport Genève

Afin de vous rendre à la Broken Chair, vous allez devoir rejoindre l’arrêt « Nations ». Eh oui, à Genève c’est au pluriel et à Paris, c’est au singulier !

Autobus

Autobus Genève
Autobus Genève

Étant donné que c’est un lieu d’importance, plusieurs lignes d’autobus desservent cet arrêt, ce qui est très pratique. Sans plus attendre, les voici :

  • Ligne 5
  • La ligne 5+
  • Ligne 8
  • La ligne 11
  • Ligne 20
  • Ligne 22 direction « Nations »
  • La ligne 28
  • Ligne F

Tramway

Tramway Genève
Tramway Genève

Enfin, le tramway de la ligne 15 en direction du terminus « Nations » vous emmènera à destination.

Retrouvez tous nos articles pour savoir que faire à Genève :

Vous aimerez peut-être...

Laisser un Commentaire

* En remplissant ce formulaire, vous acceptez que ce site stocke et exploite vos données personnelles.

Ce site Internet utilise des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur. Vous pouvez toutefois refuser. J’accepte En savoir plus